Home > Technologies > Agglomération par atomisation
Agglomération par atomisation

Agglomération par atomisation : des particules à partir de poudres

Matières de départ

Les poudres ou granulés fins de départ sont placés dans l’équipement où ils sont traités en lit fluidisé. Des liants liquides (solutions aqueuses, émulsions, suspensions ou fondus chauds) sont pulvérisés sur les particules fluidisées et provoquent leur agglomération.

La technologie d'agglomération par atomisation

L’agglomération par atomisation permet de transformer des poudres poussiéreuses ou collantes en granulés coulant librement, faciles à doser. Le liant choisi pour être pulvérisé peut être constitué d’une solution aqueuse de la même matière de départ ou d’un autre composant de la formulation finale

Le liant pulvérisé sèche ou durcit sur la surface des particules de poudre et les lie ponctuellement plus ou moins solidement les unes aux autres, en donnant une structure de « flocon de neige » aux agglomérats finaux. Ceux-ci ont en général une friabilité plus importante que les particules de départ, mais présentent une mouillabilité et un pouvoir de dispersion et de dissolution dans l’eau largement supérieurs. Les agglomérats sont ainsi spécialement adaptés à la fabrication de produits « agglomérés » ou au pastillage

Résultats et avantages de l'agglomération par atomisation

  • Mouillabilité et propriétés des particules améliorées par rapport aux poudres
  • Meilleure solubilité dans l’eau des particules
  • Plus faciles à doser et à travailler que les poudres
  • Stœchiométrie identique de tous les composants de chaque particule
  • Particules adaptées à la compression directe (pastillage)
  • Appropriées pour la fabrication de produits « agglomérés »