Home > Technologies > Granulation
Granulation

Granulation: des particules à partir de liquides purs

Matières de départ

Pour la granulation, les matières de départ sont des liquides, des solutions aqueuses, des émulsions ou des suspensions. Les cires et autres matières premières à fondre peuvent être traitées sous forme de masses, d’émulsions ou de suspensions fondues.

De nombreuses matières premières doivent au préalable subir une transformation pour être mises sous une forme liquide et pulvérisable, adaptée au procédé en lit fluidisé : dans nos installations, nous les faisons passer par des étapes de mélange, d’écrasement, de dissolution, d’émulsion, de chauffage, de refroidissement ou de neutralisation, voire de réactions chimiques simples. (Site de Genthin)

La technologie de granulation par lit fluidisé

Le liquide contenant le matériel solide (en solution, en émulsion ou en suspension) est pulvérisé dans le courant d'air chaud (lit fluidisé) sous la forme de minuscules gouttelettes d'un diamètre de 20 à 50 µm par des buses à double injection. La grande surface spécifique des gouttelettes permet leur séchage instantané par un échange direct et intensif de chaleur. Comme dans un séchage par atomisation, de minuscules particules sèches (« germes ») se forment et sont maintenues en flottement (« fluidisation »). Elles constituent la surface permettant le séchage d'autres gouttelettes pulvérisées en continu. Pour la granulation en lit fluidisé, le séchage est couplé à une croissance discrète et paramétrable, des particules. Les granulés sans fines ainsi générés quittent la chambre de réaction en continu, en passant par un crible – de dimension réglable entre 200 µm et 5 000 µm – sans interruption du processus de séchage. Les illustrations montrent le principe schématisé du lit fluidisé ainsi que le déroulement chronologique de la granulation

Ce type de granulation a des avantages non négligeables ! En fonction des propriétés physiques des substances ou solutions de départ ainsi que des paramètres de processus et de séchage, il est possible d’obtenir des particules aux morphologies spécifiques (structures en « oignon » et en « framboise ») présentant différentes propriétés et caractéristiques

Une méthode dérivée de la granulation par lit fluidisé est le refroidissement par atomisation : un fondu chaud contenant les solides sous forme fondue, en émulsion ou en suspension est pulvérisé dans le lit fluidisé. Le refroidissement en particules solides est obtenu par transfert de chaleur des gouttelettes dans le courant d'air et le tourbillon froid.

Granulation par atomisation : caractéristiques des produits

  • Dissolution et redispersion améliorées des granulés dans l’eau
  • Particules à bonne coulabilité
  • Granulés faciles à doser et à utiliser dans différents procédés
  • Granulométrie des particules bien définie, avec une très faible concentration de fines
  • Granulés adaptés à la compression directe (pastillage)
  • Structure de surface dense
  • Faible abrasion
  • Faible hygroscopicité